Dim 5 Mar - 14:51
Servant
Riley Stansford


Nom: Stansford
Prénom(s): Riley
Age: 18 ans
Né le: 22 mai
Groupe: Servant
Classe: 3ème année de lycée
Hijikta Toushirou - Gin Tama

Caractère

Parler de moi ?... J’aime pas tellement ça, mais bon, s’il faut s’y coller… Allons-y ! Le soucis avec moi, c’est que j’ai surtout tendance à voir mes défauts. Me valoriser, j’en ai pas tellement l’habitude, même si devant les autres je peux fanfaronner sans problème !

Si je devais être honnête sur moi-même, genre si je devais m’inscrire sur une appli de rencontre ou ce genre de truc, je commencerais par avouer que je suis un mec égoïste. Bah ouais, je pense à ma tronche avant celle des autres en général. Mon plaisir, mon intérêt, mon divertissement passe avant tout, même si c’est au détriment des autres. Il peut y avoir des exceptions bien sûr, mais franchement, c’est rare. Très rare.

Ensuite je dirais que je peux être l’obstination pure, une vraie tête de mule. En plus de faire preuve d’une bonne dose de mauvaise fois ! J’ai toujours raison. Et même quand j’ai tort, bah j’ai raison ! Et si personne me prouve par A+B que j’ai tort, j’en démordrais pas. Et encore me le prouverait-on que je rechignerais à accepter de m’excuser pour m’être planté et avoir affirmé haut et fort que c’est moi qui détenait la vérité !

Du coup, je peux dire que je suis un emmerdeur. Ça peut attirer les gens sur le coup, le coté mauvais garçon, pas sympa et un peu imbus de sa personne. Mais la vérité c’est qu’en général on se lasse vite de moi et de mon sale caractère. Sauf mes potes bien sûr, mais ça c’est parce qu’on est dans le même délire et qu’ils me comprennent. Et qu’ils voient plus loin que ce que je renvois. Parce qu’en vrai je peux être un mec sympa, mais seulement avec qui j’ai envie.

Je peux vite m’énerver si on me fait chier. Genre si tu dépasses les bornes, mec, c’est que t’es allé trop loin et que tu vas le sentir passer ! Et selon mon humeur, y en faut des fois pas beaucoup pour me saouler à outrance ! Alors fais gaffe à pas trop me saouler, parce que docile, je le suis pas, et si j’ai envie de te foutre moins point dans la tronche, fais-moi confiance, je me retiendrais pas ! Sauf si vraiment je t’aime bien et qu’on est copain, là peut-être j’y réfléchirais à deux fois avant de te faire sauter une molaire.

Parce que s’il y a bien un truc qui compte pour moi, c’est l’amitié. Ouais, c’est très important. J’aime être entouré, je suis pas tellement un solitaire même si je peux être un vrai con. Mais tout seul je m’ennuis, je déprime. Je reste un être sociable en fait. Même si je l’avouerais surement pas ou difficilement. Mais pour un pote, je pourrais m’excuser histoire qu’on reste pas brouillé très longtemps. Ou alors je m’arrangerais pour qu’on se foute sur la gueule et qu’on se réconcilie après, au choix. En amour ? Ah ! ça c’est une autre histoire ! Je connais pas tellement bien l’amour. Mais le sexe, ouais, et j’aime ça faut dire, je suis pas difficile si c’est pour se vider les tartignoles !

Physique

Hum… Ce que je vois dans le miroir quand je me mate, c’est un jeune homme de 18 piges. Quoi que je fais peut-être à peine plus. Ou pas. Je sais pas trop. Enfin bref, si je vais du haut vers le bas, faut que je commence par ma tronche.

J’ai des cheveux noirs. Fin’, en vrai ils sont pas noir-noir. Ils sont genre marron très très foncé, ce qui fait qu’on dirait qu’ils sont noirs, mais si le soleil passe par là, les reflet plus clairs trahissent leur vraie couleur. Ils sont un peu en vrac, ça dépend de leur longueur. Globalement j’aime pas les avoir trop long. Mais même court je fini toujours par le chopper des épis. C’est chiant, d’autant plus que je supporte pas le gel alors je mets rien dedans.

Ma tignasse sombre fait un peu ressortir le bleu de mes yeux. Pas qu’ils soient extra ordinaires hein, un bleu normal je suppose, ni trop clairs, ni trop foncé, plutôt banal. Mon nez est droit, pas trop grand ni trop gros, assez harmonieux avec l’ensemble. J’ai la chance de jamais me l’être péter malgré mes conneries et mes bagarres d’ado. Ma bouche bah… j’en sais rien, c’est une bouche quoi, je vais pas m’extasier dessus.

Niveau corps, je suis pas trop mal. Pas rondouillard, pas fil de fer. Je suis pas mister univers ni mister muscles, mais j’aime bien le sport et quand j’en fais je me défoule. Et j’aime marcher. Je préfère largement prendre mes pieds pour le déplacer plutôt que le bus ou le métro. Du coup ça me tiens en forme. J’ai les muscles assez fins dans l’ensemble mais sur mon torse se dessine le contour de mes pectoraux et de mes abdos. C’est agréable et à la vue et les nénettes adores ça ! Par contre niveau poils, là-haut, c’est le désert, c’est bien le truc qui montre que je suis pas encore tout à fait un homme. Alors que mes jambes, elles, elles sont velues ! Bon, je suis pas un ours non plus mais, mais voilà, du pubis jusqu’au chevilles la testostérone à fait son taf !

Le seul truc que j’aime pas trop chez moi, genre, qui me dérange, c’est que j’ai une peau sacrément blanche. Je suis palot un peu. Et les UVs m’aiment pas. Je prends vite des coups de soleil. Déjà, c’est moche de faire l’écrevisse en été et en plus ça fait un mal de chien. J’ai pas mal de grains de beauté disséminé partout sur le corps. Je me demande parfois si un de mes parents biologique était pas roux parce que franchement, ça se fait pas d’être si blanc ! Mais bon, je fais avec, pas le choix de toute façon.

Histoire

Tout a commencé pour moi de manière inattendue. Les accouchements sous X, vous connaissez ? C’est cette procédure qui permet à une femme d’abandonner le marmot qu’elle a bien voulu se coltiner pendant 9 mois, mais pas au-delà. Et bien voilà comment je suis venu au monde : de manière anonyme, dans l’hôpital d’une grande ville, éjecté du corps d’une femme dont je ne sais rien encore aujourd’hui ; et dont je ne saurais probablement jamais rien. Qui elle était, pourquoi elle a fait ça, ce qu’elle faisait dans la vie, tout ça, mystère total. Pas que je m’en préoccupe vraiment, mais par simple curiosité… En tout cas, si j’ai eu un père l’espace d’un instant pour l’engrosser, faut croire que s’occuper d’un mioche c’était pas sa priorité non plus à celui-là ! Il parait que je suis né un 22 mai, mais je suis même pas sûr que ce soit la vraie date de ma mise au monde compte tenu du contexte. Alors vous voyez, mon arrivée  sur terre, c’était vraiment le bordel. Et on ne peut pas vraiment dire que ça ce soit amélioré depuis.

J’ai été adopté assez vite, à 6 mois il parait. Aucun souvenir. Mais un bébé blanc et en bonne santé ça attire les convoitises. J’ai jamais trop compris pourquoi mes parents avaient voulu un gamin de plus. Quand j’ai débarqué dans mon nouveau chez moi, j’avais déjà deux grands frères et une grande sœur, respectivement âgés de 15, 13 et 10 ans. Et moi je me pointais là, au milieu de ce petit nid douillet et bien réglé comme la cinquième roue du carrosse. L’envie du petit dernier que Maman arrivait pas à pondre avec ses quarante ans passé sans doute. M’enfin, je m’en plain pas, j’aurais pu tomber plus mal. Vraiment. Au moins, eux, ils m’avaient désiré.

Maman, elle, était infirmière –aujourd’hui c’une vioc à la retraite-, papa il est kiné et il bosse encore pour rattraper ses longues années d’études. Maman c’est la plus vieille, aujourd’hui elle a 62 ans, et papa viens de fêter ses 59. Julian, Clark et Amy eux c’est des grands, ils bossent ou ils font des études. On a jamais été très proche, parce que j’avais à peine 8 ans quand Amy, la plus jeune des trois, a quitté la maison comme les autres pour aller vivre sa vie loin du cocon familial. On se voit tous les ans pour Noel ou les anniversaires des uns ou des autres, mais bon, même si on s’entend bien, on s’aime pas pour autant. Je suis le petit chien sortit de la SPA, sympa et mignon 5 minutes, puis après on s’en lasse. Ça me dérange pas, on a toujours fonctionné comme ça et ça me va.

Papa et Maman ils m’aiment, beaucoup, comme un de leur foutu rejetons même si je suis pas vraiment leur œuvre. Mais c’est pas grave, ils sont ouverts et sympas, compréhensifs. Ils s’adaptent à l’énergumène que je suis et mettent toutes mes tares sur le compte du traumatisme de mon abandon juvénile. Tu parles, ça les arrange bien de penser ça, moi je suis persuadé que ça a rien à voir puisque je m’en souviens même pas. Mais ça leur évite de se dire qu’ils ont adopté une petite saloperie. Ça les empêche de regretter leur acte. Ou de se dire qu’ils sont nazes comme parents adoptant. Pourtant je les aime bien, c’est vrai, c’est les seuls parents que j’ai connu et je suis attaché à eux. Mais v’la, je sais pas si c’est une histoire de génétique ou quoi mais je peux pas m’empêcher de faire des conneries. La psy, elle, elle met ça sur le compte de mon état. Quel état ? Merde les gars, je suis un putain de génie !

Au début, tout le monde pensait que j’étais débile. C’est vrai quoi, je peux comprendre, j’étais vraiment naze à l’école. Mais ça, c’est parce que je m’ennuyais ferme. Je passais mon temps à me dissiper, à me lever, à vouloir aller jouer, à faire chier mes camarades pour trouver un peu de distraction. Et les tests, ça m’emmerdait. J’avais dû mal à accepter le fait qu’on veuille m’évaluer et en plus de ça j’en voyais foutrement pas l’intérêt. Moi je préférais dessiner ou m’évader dans mes pensées. Forcément, les seuls gamins avec qui je m’entendais, bah c’était les autres cancres. Sauf qu’eux ils étaient vraiment nul en cours ! Mais je m’en foutais qu’ils pigent rien à rien, c’était mes copains et on faisait les quatre cent coups ensemble.

C’est qu’arrivé au collège que la psy de l’école s’est douté d’un truc. Elle m’a vite cernée, elle. Elle a bien vu que la machine tournait dans mon crane et m’a fait passer des tests. Mais des tests marrants. Des machins sur l’ordinateur, des exercices de construction. J’avais 12 ans, franchement, je me suis pas méfié du piège. C’était rigolo, ça passait le temps et en attendant j’étais pas en cours à m’ennuyer comme un rat mort. Alors je me suis laissé prendre au jeu. Et devinez quoi ? QI de 145 qu’elle a dit. C’est pas ouf, je suis loin d’Einstein, mais c’est plus que la moyenne. Ça fait pas de moi le mec le plus futé du monde, loin de là, mais en science je suis un crack. Surtout en physique et en math. Le reste, ça m’intéresse pas des masses. Et ce qui m’intéresse pas, je fais pas d’effort pour le comprendre. Alors ouais, je suis un peu une daube dans les matières littéraires, l’histoire et tout ça. Mais je me soigne depuis peu.

Le collège dans lequel j’étais a essayé au mieux de s’adapter à ma tête de mule. Ils m’ont fait des programmes spécialisés en science pour que je me fasse pas chier et ils ont essayés de rendre plus ludique le reste. Au final, j’ai rattrapé tant bien que mal mon retard et je me suis épanoui dans ce qui était facile pour moi. À côté de ça, j’ai gardé ma bande de pote pas fut-fut et j’ai eu une adolescence mouvementée. Pas trop hein, je suis pas le criminel du siècle ! Mais des trucs d’ado’ quoi. Fumer, boire, essayer des drogues et d’autres, aller trainer dans des concerts, des festoch, des manifs’, sécher les cours, draguer les gonzesses… Dangereux les gonzesses.

Les nénettes, ça m’a apporté que des ennuis dans ma courte vie. Déjà parce que je m’amourachais  toujours de celles qu’étaient casées et que je me suis fait dérouillé plus d’une fois pour reluquer ce qu’étais pas à moi. Ensuite parce qu’une de ces libertine m’a refilé des morpions et bon sang que c’est le bordel pour s’en débarrasser de ces machins-là ! Et pour finir parce que j’en ai foutu une en cloque. Là, ça m’a foutu les jetons. On avait 16 piges tous les deux, c’était la merde. J’ai rien dit à mes parents. Au début. Pis quand elle a commencé à hésiter à le garder, j’ai paniqué. Je sais pas, j’ai péter les plombs. Moi j’en voulais pas de ce gamin et ça m’a ramené un peu trop violemment à ma propre histoire. Alors je l’ai harcelé pour qu’elle se fasse avorter. Mais quand je dis harcelé, je veux dire que j’ai pas fait semblant. Des sms par centaines, dont des menaces, des appels, je l’attendais à la sortie des cours, je la suivais chez elle, je me pointait au milieu de la nuit sous sa fenêtre pour l’engueuler et l’insulter… Elle a flippée, normal, porté plainte contre moi. J’ai dû tout raconter à mes parents et elle aussi. Au final ils l’on convaincue d’éjecter le rejetons avant qu’il soit trop tard, mais moi, avec toutes mes autres conneries judiciaires pour possession et consommation de stup’ notamment, c’était la goutte d’eau. Je me suis pris des heures d’intérêt général à n’en plus finir et une sacré amende sur le coin de la tronche. Et c’est papa et maman qu’on trinqués niveau financier. Autant vous dire que je m’en voulais quand même. J’ai culpabilisé à mort.

Je me suis calmé l’année d’après et j’ai taffé pour me faire pardonner (et qu’il me demande pas de les rembourser une fois adulte !). Finalement j’ai choppé une belle bourse pour aller dans un établissement pour richards, le genre qui vous ouvre les portes en or de la société. L’internat, mes vieux trouvaient ça bien pour moi. Ça me remettrait sur le droit chemin, je me ferais un réseau pour plus tard, tout ça. Le programme de choix de physique de l’école a fini de me convaincre. Alors me v’la débarqué au milieu de la haute, avec ma tronche et mes manières. On m’a dit que j’avais intérêt à me tenir à carreaux et qu’y avait des règles strictes ici. Ah, ouais. Bah je vais voir ça.

Euh... Wesh !
Pseudo : /
Age : 24
Comment tu nous as connu ? Euh... par un partenaire je crois. Ou un top-site, je sais plus !
Autre : Nop mon capitaine, hâte d'embarquer chef !

Code by Frosty Blue de never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Mar - 15:25
Bienvenuuuue jeune homme <3
Hâte de voir l'avatar que tu vas utiliser.
Courage pour ta fiche <3
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Mar - 15:26
Oh ! Merci, merci pour ce message de bienvenu et d'encouragement ! La fiche est en bonne voie, mais c'est bien ma tête qui me pose soucis, je cherche, je cherche ! =3
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Mar - 15:31
Oh eh bien hâte de lire tout ça.
Si jamais tu as besoin d'aide pour chercher ton avatar je serais ravie de t'aider <3
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Mar - 5:00

Salut !

Bon courage à toi ♥

Hâte de voir le résultat final (autant que toi à être validé, à ce que j'ai cru comprendre).

Bref, bisous et bonne chance ;)
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 19
DC : Saïph A. Katz
Chambre : 302
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Mar - 20:26
Merci Er' pour tes encouragements !

J'ai tout fini ma fiche ! (si on m'oblige pas à changer les pix de la fiche ? x.x)
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Mar - 11:14
Bienvenue à toi !! ^^
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 17
Emploi/loisirs : Servant // Apprend à chanter en cachette pour devenir chanteur.
DC : A Venir
Chambre : 106
Possession : Je me possède déjà moi et c'est déjà bien ~♥
Possédé par : Personne.
Numéro de téléphone : +44281575090
Voir le profil de l'utilisateur


Merci à Keithou ,Russel, Lazare et Aaron pour ces avatars ♥️

Avatars Cadeaux.[Ancien Seraph]:
 



Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Mar - 16:22
Merci Seraph ! =3
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Mar - 17:03



Félicitations !
Te voilà validé jeune délinquant ! On verra bien jusqu'où tu pousseras ta chances à jouer avec le règlement...
Bienvenue à toi dans nos couloir !
Liens utiles
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 08/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters x Servants :: Admission au Liberum :: Bureau des Inscriptions :: Fiches Validées-